20/01 au 23/01/19 – Konya ve Karapinar

Après une nuit sur la route près d’Akseki, nous poursuivons notre chemin à l’assaut des montagnes bien enneigées. Sur la route, des nombreuses familles s’arrêtent pour improviser des luges avec des pneus ou des sacs en plastiques, boire un çay (thé) sous un arbre ou simplement se prendre en photo, tout ça malgré le froid et la grisaille. Arty fait encore des siennes et perd du jus par moments (on soupçonne un problème avec la crépine du réservoir) : disons que nous avons laaargement le temps de profiter du paysage.

Nous arrivons à Konya, berceau du soufisme, et ville des derviches tourneurs, en fin de journée. Ses larges et grandes avenues jalonnées d’immeubles récents, puis de grands bâtiments administratifs et culturels lui donnent air d’ancienne ville soviétique, un peu tristounet. Petit repérage en centre-ville (plus joli et animé), avant de trouver notre point de stationnement pour la nuit.

***

La visite du centre-ville se fera à pied. Mais avant la culture, la nourriture : resto pour découvrir l’une de spécialités de la région, l’etliekmek, entre la pizza et la flammeküeche. On se régale avant d’aller se promener dans les rues pavées du centre et de visiter le musée Mevlana. Et tant pis pour cette fois, à quelques heures près, on ne verra pas les derviches tournoyer : les spectacles, c’est uniquement le week-end!

Redémarrage en fin de journée, en direction du cratère de Meke 100 km plus loin, juste après la ville de Karapinar.

***

Très beau panorama le lendemain, le cratère est entouré d’un lac recouvert de neige et gelé par endroits, mais il y a pour y accéder par la terre ferme.

Bilan de l’ascension matinale par la pente raide : Loïc, Edrian et moi au sommet, Maëlia au tiers, et Ntyalé en embuscade au 1/100e.

Le ciel se dégage petit à petit, quelques voitures défilent, des visiteurs qui  viennent profiter du panorama et se prendre en photo. Puis, c’est la rencontre avec Mithat, journaliste dans une agence d’Ereğli, trop content d’avoir un nouveau sujet pour son prochain article. Improvisation d’une séance photos, vidéos et interviewes et hop hop, article publié le lendemain : « Lörc », « Nariom » et leurs enfants sont désormais des célébrités locales, ha ha !

On termine la journée par une mini-promenade autour du cratère, avant une deuxième nuit sur place.

***

Grand beau pour notre départ dans la matinée, nous faisons un arrêt rapide au lac d’Acigöl quelques kilomètres plus loin (qui aurait fait un spot sympa pour la 2e nuit), avant de mettre le cap vers la Cappadoce.

Une réflexion sur “20/01 au 23/01/19 – Konya ve Karapinar

  1. MAGALI CADIOU

    merci pour les commentaires et les photos bravo a Edrian pour leurs commentaires et dessins bravo aux filles pour leur ascension bisous à tous au plaisir de vous lire Mamy Magali

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s